L’inflation continue à saigner l’Europe. Satoshi, au secours !

Depuis quelques mois, les monnaies nationales de plusieurs Etats ne cessent de s’effondrer. Cette perte de valeur entraîne la hausse systématique des prix des produits sur le marché. Octobre 2022 n’a pas fait exception. En Europe, les chiffres de l’inflation sont particulièrement inquiétants. Le Bitcoin pourrait constituer une alternative crédible.

L’inflation en hausse en Europe en Octobre 

Selon les données fournies par Eurostat, un office statistique de l’Union européenne, l’inflation continue à monter sur le vieux continent. Alors qu’elle était globalement à 9,9 % en septembre 2021 en Europe, l’inflation a atteint 10,10,7 %7% le mois passé. 

Certains pays ont même un taux d’inflation largement au-dessus de la moyenne. Il s’agit de l’Estonie (22,4 %), la Lituanie (22 %), la Lettonie (21,8 %), les Pays-bas (16,8 %), la Slovaquie (14,8 %), la Belgique (13,1 %), l’Italie (12,8 %), l’Allemagne (11,6 %) et l’Autriche (11,5 %).

Bien qu’en dessous de la moyenne européenne, d’autres pays de l’Union européenne n’arrivent pas non plus à contenir l’inflation. Le Portugal (10,6 %), la Slovénie (10,3 %), la Grèce (9,8 %), l’Irlande (9,6 %), le Luxembourg (8,8 %), Chypre (8,6 %), la Finlande (8,3 %), Malte (7,5 %), l’Espagne (7,3 %) ou la France (7,1 %) font face aussi à d’importants taux d’inflation.

Taux d'inflation en Europe
Taux d’inflation en Europe

Une bien mauvaise place pour la France, mais qui n’empêchent pas certains responsables politiques de s’en féliciter.

Olivia Gregoire, Ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, chargée des Petites et moyennes entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme a noté que la France est le pays de la Zone Euro avec l’inflation la plus faible. Elle attribue ce « succès » au gouvernement d’Emmanuel Macron.

Les prix explosent en octobre

L’une des conséquences perceptibles de l’inflation est la hausse des produits. Sur le marché européen, tous les produits sont presque affectés par la hausse du prix. Néanmoins, certains secteurs le sont plus que d’autres. C’est notamment le cas du secteur de l’énergie dont le prix a augmenté de 41,9 % depuis le début de l’année, l’alimentation, de l’alcool et du tabac (13,1 %), les biens industriels hors énergie (6,0 %) et services (4,4 %).

Impact de l'inflation en Octobre
Impact de l’inflation en Octobre

Tant que la planche à billets arrosera les marchés financiers pour soutenir l’économie dévastée par la pandémie de COVID-19, l’inflation va continuer à grimper.

Ce sont malheureusement les citoyens qui payent le prix alors que les dirigeants qui en sont responsables profitent de la crise.

Le Bitcoin peut-il être la solution ? 

Bien que volatile, le Bitcoin peut être une solution à l’inflation à travers le monde. Certes, le Bitcoin, autant que les monnaies nationales, est affecté par la perte de valeur… Cet actif s’évaluait à 68 000 $ en novembre 2021. Aujourd’hui, sa valeur oscille autour de 20 000 $.

Néanmoins, durant toute son existence, le Bitcoin a su montrer qu’il peut être une réserve de valeur fiable à long terme. Cela est notamment justifié par sa nature déflationniste. C’est tout le contraire des monnaies nationales.

Comme nous l’avons rappelé il y a quelques semaines, le Bitcoin pourrait constituer le dernier rempart contre l’inflation galopante. Dans certaines régions du monde, les citoyens semblent l’avoir compris. Ils adoptent le Bitcoin pour se protéger contre l’inflation comme c’est le cas en Amérique Latine. Le prix actuel du Bitcoin est déjà élevé pour beaucoup. Mais, il vaut mieux en tout cas penser à s’en procurer (ceci n’est néanmoins pas un conseil d’investissement), du moins si l’on veut faire partie des rares survivants à la crise économique qui secouent nos économies.