Les ETF Bitcoin enfin approuvés, pour de vrai cette fois-ci

Après une saga pleine de rebondissements, la Security and Exchange Commission (SEC) des Etats Unis a finalement approuvés les ETF Bitcoin. Le gendarme financier américain continue à critiquer sévèrement le Bitcoin. L’annonce de l’approbation des ETF Bitcoin fait des heureux mais aussi des mécontents au premier rang desquels figure… GreenPeace.

La SEC approuve finalement les ETF Bitcoin

L’attente a été longue, tumultueuse et pleine de rebondissements jusqu’à la dernière minute. C’est désormais officiel : la Security and Exchange Commission (SEC) a finalement approuvé les ETF Bitcoin. C’est le président de la SEC Gary Gensler lui-même quoi l’a annoncé dans une déclaration publiée ce 10 janvier. Cette mesure ouvre la voie à l’investissement dans le Bitcoin via des fonds communs de placement.

Aujourd’hui, la Commission a approuvé la cotation et la négociation d’un certain nombre d’actions de produits négociés en bourse (ETP) Bitcoin au comptant.

Gary Gensler.

Par le passé, la SEC avait toujours rejeté systématiquement les demandes ETF Bitcoin Spot. Lésée par ce rejet, la société Grayscale a saisi la justice américaine en 2022 pour s’opposer à l’ordonnance de la SEC. En août dernier, la Cour d’appel américaine du District de Columbia a estimé que le rejet de l’ETF Bitcoin par la SEC était arbitraire et injustifié. Ce jugement ainsi que les demandes de géants financiers comme BlackRock ont été déterminants dans le changement de la décision de la SEC.

Oui aux ETF Bitcoin, pas au Bitcoin

Bien que la SEC approuve les ETF Bitcoin, son président Gary Gensler demeure un fervent critique du Bitcoin. Dans la déclaration d’approbation des ETF Bitcoin, le président de la SEC rappelle que le Bitcoin n’est ni approuvé ni cautionné par la SEC. Pour Gary Gensler, le Bitcoin est un actif à éviter car il est spéculatif et fortement volatil. Par ailleurs, le président de la SEC estime que la reine des cryptomonnaies est utilisée aussi à des fins illégales.

Bien que nous ayons approuvé aujourd’hui la cotation et la négociation de certaines actions Bitcoin ETP (exchange-traded product) au comptant, nous n’avons ni approuvé ni cautionné Bitcoin… Le bitcoin est avant tout un actif spéculatif et volatil qui est également utilisé pour des activités illicites.

Gary Gensler.

Conscient de “ces risques associés au Bitcoin”, la SEC a pris certaines mesures pour protéger les investisseurs des ETF Bitcoin. Il s’agit notamment de La SEC l’obligation pour tous les responsables des ETF Bitcoin à fournir des informations complètes, justes et véridiques aux investisseurs potentiels. Bien plus, les ETF Bitcoin approuvés seront côtés et négociés sur des bourses dûment enregistrées aux Etats Unis.

Des heureux et des mécontents suite à l’approbation des ETF Bitcoin.

L’approbation des ETF Bitcoin était très attendue par les acteurs de l’écosystème crypto. Le marché crypto a été le premier à réagir. Bien que le Bitcoin n’a pas trop bougé, l’Ethereum (ETH) et plusieurs altcoins ont fait un bond important en avant. Plusieurs acteurs crypto ont également fait part de leur joie après l’approbation des ETF Bitcoin. L’exchange Coinbase, qui est en partenariat avec 8 des 11 ETF Bitcoin approuvés, a salué “un moment décisif pour l’expansion de la crypto économie”. La plateforme espère que les ETF Bitcoin amèneront de nouveaux investisseurs dans le secteur pour stimuler la croissance à long terme et l’innovation.

Certaines sociétés dont les ETF Bitcoin ont été approuvés ont aussi réitéré leur engagement à soutenir le secteur Bitcoin. C’est notamment le cas de la société Bitwise qui promet de reverser 10% des bénéfices de son ETF Bitcoin à trois organisations finançant le développement open source de Bitcoin à travers le monde. Il s’agit de Brink, OpenSats et la Human Rights Foundation (HRF) avec son Bitcoin Development Fund. Peu avant Bitwise, VanEck avait promis de donner 5% des bénéfices de son ETF Bitcoin aux développeurs de Bitcoin Core

L’approbation des ETF Bitcoin n’a pas fait que des heureux. Dans une déclaration datée du 10 janvier, GreenPeace USA a estimé que l’approbation des EFT Bitcoin est un échec pour le climat. Pour cette organisation environnementaliste, Le mining du Bitcoin utilise de l’électricité principalement produite à partir de combustibles fossiles. Ainsi la forte adoption du Bitcoin qui résultera de l’approbation des ETF Bitcoin va entraîner davantage d’émissions de carbone, estime GreenPeace.

Les prédictions pessimistes de l’ONG sont bâties sur des prémices fausses. Plusieurs études révèlent que le mining Bitcoin est fait avec l’énergie renouvelable. Par ailleurs, le mining permet de financer les énergies vertes et la conservation de l’environnement. GreenPeace devrait donc revoir sa grille d’analyse sur l’impact écologique du Bitcoin.

Conclusion

Très attendue depuis plusieurs mois, l’approbation des ETF Bitcoin est désormais réelle. Bien qu’il est difficile de quantifier l’impact qu’aura cette approbation sur le cours du Bitcoin, il est clair que cette étape légitime encore un peu plus le Bitcoin comme actif. En près de 15 ans d’existence seulement, l’invention de Satoshi Nakamoto a réussi à s’imposer au gendarme financier américain. L’avenir est radieux pour le Bitcoin, la reine de cryptomonnaies.