CZ et Binance, des Liens Troublants avec la Chute de FTX ?

Alors que le monde attend avec impatience les résultats du procès de Sam Bankman-Fried, accusé d’être à l’origine de la chute de son propre empire, FTX, une plainte surprenante vient de surgir. Cette plainte suggère que Binance et son fondateur, CZ, ont également joué un rôle dans le déclin de l’empire de SBF. 

Binance et CZ sous le feu d’un recours collectif

Alors que procès de SBF, présumé responsable du déclin de FTX vient de commencer, un ancien client de l’exchange, Nir Lahav a lancé un recours collectif à l’encontre de Binance et son PDG, en exposant diverses infractions présumées à la loi fédérale et californienne sur la concurrence déloyale. 

Les accusations au cœur de cette affaire sont étroitement liées aux tweets publiés par Zhao en novembre de l’année dernière, et de l’offre d’acquisition de Binance juste avant l’effondrement de FTX. Les tweets de CZ sont soupçonnés d’avoir joué un rôle dans la débâcle de la plateforme.

Nir Lahav allègue que CZ, le PDG de Binance, aurait tenté de monopoliser le marché en portant préjudice à son concurrent direct, FTX, ainsi qu’au FTT, le token de la plateforme.

Le recours collectif accuse CZ d’être à l’origine de la chute du FTT

Le 6 novembre 2022, CZ a fait la une en publiant une série de tweets concernant la décision de Binance de liquider ses avoirs en FTT, à la suite de révélations sur les finances d’Alameda Research et de FTX.

Dans l’un de ses tweets CZ avait annoncé qu’en raison des révélations concernant FTX, ils avaient pris la décision de liquider l’intégralité des FTT restants

Cependant, les plaignants ont pointé du doigt cette déclaration comme étant fausse et trompeuse, faisant valoir que Binance avait déjà vendu ses avoirs en FTT. Ils estiment que ce tweet visait délibérément à faire chuter le prix du FTT sur le marché.

Le tweet de Zhao a entraîné une baisse du prix du FTT de 23,1510 à 3,1468 USD. Cette baisse importante a joué dans la chute de FTX, sans donner une occasion ou une chance aux dirigeants et au conseil d’administration de FTX de sauver la situation.

Extrait du document

L’offre d’acquisition de Binance, une manœuvre machiavélique pour faire chuter son rival ?

Avant l’effondrement complet de FTX, Binance avait exprimé son intention d’acquérir son rival. Cependant, lors de l’examen approfondi des documents, des irrégularités ont été découvertes, forçant Binance à abandonner l’affaire. 

Changpeng Zhao avait également annoncé publiquement cette affaire, en indiquant que Binance s’était rétracté.

Le recours collectif affirme que la proposition d’acquisition de FTX par Binance n’était pas de bonne foi et que cet épisode a finalement conduit à la chute de FTX

Ainsi, le recours collectif exige des dommages-intérêts financiers, des frais de justice et la restitution de gains obtenus de manière présumée malhonnête. 

Face à ces événements, une question légitime émerge : les intentions réelles de CZ étaient-elles de précipiter la chute de l’entreprise rivale, ou ces accusations ne sont qu’un élément d’une machination montée contre lui ?