Vitalik Buterin arnaque 691 000$ à ses followers X Malgré lui

Le fondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a perdu le contrôle de son compte X. Un hacker a posté un message promouvant un faux NFT et un lien malveillant. Avant que le piratage ne soit découvert et que le tweet soit supprimé, plusieurs utilisateurs ont cliqué sur le lien, perdant évidemment au passage de l’argent. La question de la responsabilité de Vitalik Buterin dans cette perte liée aux failles de sécurité de son compte alimente le débat.

Attention, le compte X de Vitalik a été piraté

Que feriez-vous si Vitalik Buterin, le fondateur de la deuxième plus grande cryptomonnaie, vous invitait à cliquer sur un lien pour gagner des NFT gratuitement ? Beaucoup cliqueraient sans hésiter, compte tenu de la notoriété de Vitalik dans l’écosystème crypto. Cependant, cela s’est avéré dangereux ce week-end. Un message a en effet été posté sur le compte X de Vitalik le 9 septembre, invitant les utilisateurs à cliquer sur un lien pour obtenir des NFT.

vitalik hack text, x, coinpri

S’il s’agissait bien du vrai compte de Vitalik Buterin, le message posté ne venait pas du fondateur d’Ethereum (ETH).

Selon Dmitry Buterin, son fils a été victime d’un hack de son compte X.

Le faux message détecté avec retard fait des ravages

Après plusieurs alertes, dont celle du père de Vitalik, le message promouvant le faux NFT a été supprimé. Néanmoins, de nombreux utilisateurs avaient déjà mordu à l’hameçon.

En raison de la notoriété de Vitalik, plusieurs n’ont pas hésité à cliquer sur le lien malveillant, entraînant la connexion de leurs wallets crypto et leur dépouillement automatique. Au total, 691 000 dollars ont été volés.

Jusqu’à présent, aucun message annonçant la reprise du compte par Vitalik n’a été publié : prudence donc !

La responsabilité de Vitalik est-elle engagée ?

L’importante perte des fonds occasionnée par le piratage du compte X de Vitalik Buterin a fait réagir. Bien qu’il soit établi que la faute incombe aux utilisateurs des wallets, la responsabilité individuelle de Vitalik Buterin est évoquée.

En effet, certains utilisateurs considèrent que les personnes influentes devraient mettre en place des mesures de sécurité suffisantes pour leurs comptes X.

Pour l’utilisateur sous le pseudonyme de Satoshi, le compte de Vitalik Buterin a été compromis en raison de sa propre maladresse à cause d’un « échange de sa carte SIM » (sim swap). Il est d’ailleurs soutenu par d’autres utilisateurs, comme Adam Barlam, qui se dit certain à 100 % que Vitalik n’a pas installé d’authentification à deux facteurs (2FA).

Je déteste être celui qui le dit, mais Vitalik devrait assumer la responsabilité de sa mauvaise gestion de la sécurité et indemniser les personnes concernées.

« Satoshi »

Si la négligence des mesures de sécurité par Vitalik Buterin est dénoncée par certains, d’autres utilisateurs prennent sa défense. C’est notamment l’avis de ZachXBT, qui estime qu’il est trop tôt pour conclure que le compte de Vitalik a été piraté en raison d’un échange de SIM. Pour lui, la notoriété de Vitalik Buterin fait de lui une cible de taille. De ce fait, il est possible que l’attaque contre son compte soit plus sophistiquée qu’on ne le pense.

On ne sait pas encore s’il s’agit d’un échange de SIM. Vitalik est une cible suffisamment importante pour qu’un proche ait pu être payé […].

ZachXBT.

Les remboursements des fonds volés à la suite du piratage d’un compte Twitter sont courants dans l’écosystème crypto. En avril dernier, l’Exchange Kucoin s’était engagé à restituer aux utilisateurs les fonds perdus à la suite de la publication d’une escroquerie sur son compte Twitter ayant échappé au contrôle de la plateforme. Il ne serait donc pas exagéré de demander la même chose à Vitalik Buterin. Reste à voir la réponse de l’intéressé.

Il reste néanmoins la responsabilité de chacun de faire preuve de prudence pour ne pas être victime de ce type d’escroquerie. N’hésitez pas à revoir nos conseils sur la sécurité de votre wallet et à investir dans un cold wallet si ce n’est pas déjà fait.