Core Scientific fait un comeback avec des revenus en hausse au premier trimestre 

Le mineur de Bitcoin Core Scientific a annoncé une augmentation significative de ses revenus et de sa marge brute au premier trimestre 2024, quelques mois après sa sortie de faillite. L’entreprise a enregistré une hausse de plus de 58 millions de dollars par rapport à l’année précédente.

Core Scientific rebondit avec des revenus en hausse après sa sortie de faillite

Core Scientific, l’un des principaux acteurs du mining Bitcoin en Amérique du Nord, a publié des résultats financiers encourageants pour le premier trimestre 2024. L’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires global de 179,3 millions de dollars, affichant une progression remarquable de 58,6 millions $ par rapport à la même période en 2023.

Cette performance est notamment due à l’augmentation des revenus issus du mining, qui ont atteint 150 millions de dollars, et à la contribution de 29,3 millions de dollars des revenus d’hébergement.

Le bénéfice net du trimestre s’est élevé à 210,7 millions de dollars, un revirement spectaculaire par rapport à la perte nette de 0,4 million de dollars enregistrée au premier trimestre 2023. Cette amélioration s’explique principalement par des gains sur obligations totalisant 143,8 millions de dollars et une diminution des frais de financement liés à la procédure de faillite du chapitre 11.

La marge brute des revenus miniers a atteint 46 %, contre 26 % pour la même période de l’année précédente. Cette hausse est attribuée à l’augmentation du prix du Bitcoin (+134%) et du taux de hachage de la société (+20%), qui ont compensé la réduction de la quantité de Bitcoin reçue due à l’augmentation du taux de hachage mondial.

Une infrastructure solide et des perspectives de croissance prometteuses

Au cours du premier trimestre fiscal 2024, Core Scientific a produit 2 825 bitcoins auto-exploités, se positionnant ainsi comme le premier mineur coté en bourse en Amérique du Nord. La société dispose d’environ 745 mégawatts d’infrastructures qui ont généré un taux de hachage total de 25,5 EH/s, dont 19,3 EH/s provenant de l’auto-exploitation et 6,2 EH/s des opérations d’hébergement.

Suite au Halving Bitcoin, qui a réduit de moitié les revenus des mineurs, Core Scientific prévoit des achats stratégiques d’équipements miniers à des prix inférieurs. La société anticipe déjà une dynamique favorable, avec des prix post-achat inférieurs à ceux d’avant la réduction de moitié.

Après une année 2023 tumultueuse, marquée par des difficultés financières qui ont contraint Core Scientific à se déclarer en faillite et à céder une partie de ses machines pour régler ses dettes, l’entreprise semble avoir retrouvé un nouveau souffle. Sa sortie de faillite réussie et sa réintroduction sur le Nasdaq en janvier 2024 marquent le début d’un nouveau chapitre prometteur pour ce géant du mining de Bitcoin, désormais prêt à relever de nouveaux défis et à consolider sa position de leader sur le marché.