Inde, IA et Blockchain, entre RĂ©volution et Crainte du Peuple

Ah, la blockchain et l’IA, ces deux petites merveilles technologiques qui font tant jaser. L’Inde, ce gĂ©ant Ă©mergent, a dĂ©cidĂ© de monter dans le train en marche. Mahesh Kumar Jain, le dĂ©putĂ©-gouverneur de la Reserve Bank of India, a rĂ©cemment dĂ©clarĂ© : « Nous devons nous adapter aux innovations technologiques que reprĂ©sentent l’IA et la blockchain ». Mais alors pourquoi tant d’admiration de la part de Jain ? On voit ça !

L’Inde se lance Ă  grands renforts dans l’IA et la Blockchain

Avec un PIB de 3,02 trillions de dollars et une population de 1,4 milliard de personnes, l’Inde est un gĂ©ant Ă©conomique en pleine mutation. Mais alors pourquoi le gouvernement de l’Inde et surtout Mahesh Kumar Jain, le dĂ©putĂ©-gouverneur de la Reserve Bank of India sont-ils aussi confiants sur la Blockchain et sur l’IA ? Ont-ils vraiment besoin d’elles ?

Eh bien parce que ces technologies peuvent, non seulement amĂ©liorer l’efficacitĂ© opĂ©rationnelle, la gestion des risques et la conformitĂ©, mais aussi booster l’expĂ©rience client en permettant le dĂ©veloppement de nouveaux produits et services !

D’ailleurs l’IA n’a pas attendu les mots doux de Jain pour dĂ©jĂ  se mettre au travail ! Selon le Cambridge Center for Alternative Finance et le World Economic Forum, une majoritĂ© de sociĂ©tĂ©s de services financiers ont dĂ©jĂ  intĂ©grĂ© la technologie dans des domaines comme la gestion des risques (56 %) et la gĂ©nĂ©ration de revenus pour de nouveaux produits (52 %). Pas mal, non ?

Alors, quels sont les avantages de l’IA dans le secteur bancaire ? Selon un article de Tech Target, on peut en citer cinq :

  1. La rĂ©duction des coĂ»ts opĂ©rationnels et des risques, grĂące Ă  l’Ă©limination des tĂąches sujettes aux erreurs, comme la saisie de donnĂ©es clients.
  2. L’amĂ©lioration de l’expĂ©rience client.
  3. L’amĂ©lioration de la dĂ©tection de la fraude et de la conformitĂ© rĂ©glementaire. Plus besoin d’une Ă©quipe pour traquer la fraude quand une IA peut surveiller les transactions, observer les comportements des clients, auditer et consigner les informations sur ceux-ci. En cas de comportement suspect, des mesures peuvent ĂȘtre prises instantanĂ©ment, comme le refus d’une transaction ou l’envoi d’une alerte au client.
  4. L’IA peut aussi amĂ©liorer les dĂ©cisions de prĂȘts et de crĂ©dits en observant l’historique du client et ses dĂ©penses.
  5. Elle peut automatiser les processus d’investissement de certaines banques.

C’est presque trop beau pour ĂȘtre vrai, non ? Pour les entreprises oui, pour les indiens, beaucoup moins…

Les Indiens victimes de l’IA que veut tant leur gouvernement ?

Selon un rĂ©cent rapport de Microsoft, plus de 74 % des Indiens craignent que l’Intelligence Artificielle (IA) ne leur prenne leur travail Ă  l’avenir (ndr : et personnellement je comprends la crainte).

Le Microsoft Work Trend Index 2023 rĂ©vĂšle en effet que 90 % des dirigeants indiens estiment que les employĂ©s doivent se prĂ©parer Ă  l’essor de l’IA. Cette Ă©tude a Ă©tĂ© menĂ©e auprĂšs de 31 000 personnes dans 31 pays, dont ironiquement seulement 1 000 en Inde.

Mais attention, ce n’est pas tout noir. L’Ă©tude montre Ă©galement que 83 % des employĂ©s indiens seraient prĂȘts Ă  dĂ©lĂ©guer autant de travail que possible Ă  l’IA pour allĂ©ger leur charge de travail.

Bhaskar Basu, responsable de Microsoft India Country – Modern Work, estime que l’IA promet d’ĂȘtre une grande transformation pour le travail en raison de son Ă©volution constante. Pour lui, la prochaine gĂ©nĂ©ration d’IA dĂ©clenchera une nouvelle vague de croissance de la productivitĂ©, aidera les travailleurs Ă  se dĂ©barrasser de la monotonie de leurs emplois et ouvrira de nouvelles opportunitĂ©s pour dĂ©couvrir la crĂ©ativitĂ©.

Alors, l’IA, menace ou opportunitĂ© ? Pour l’Inde, la rĂ©ponse semble ĂȘtre un peu des deux, mais le pays est bien dĂ©cidĂ©e Ă  rester Ă  la pointe de la technologie ! Rappelons que l’Inde a lancĂ© sa propre Monnaie NumĂ©rique de Banque Centrale (MNBC/CBDC) le 1er novembre et teste dĂ©jĂ  des fonctionnalitĂ©s hors ligne pour une adoption de masse.

Avec une population en constante croissance, l’Inde aujourd’hui 5e puissance mondiale en PIB et 4e en militaire semble dĂ©terminĂ© Ă  rejoindre le top 3 ! Alors, reste Ă  l’Ă©coute, parce que l’Inde n’a pas fini de nous surprendre dans le domaine technologique ! Enfin, si tout se passe comme prĂ©vu, bien sĂ»r…