Tether à la rescousse du géant du mining Bitcoin en Europe

Northern Data AG, la plus grande société de minage Bitcoin en Europe, a reçu un financement de 575 millions d’euros de la part de Tether. Cet appui permettra à ce leader européen de renforcer l’innovation dans le mining à travers trois secteurs majeurs.

Northern Data AG bénéficie d’un financement de Tether

Tether, la société émettrice du stablecoin USDT, vient à la rescousse des acteurs du mining crypto. Le 2 novembre dernier, Northern Data AG a annoncé avoir reçu un financement par emprunt de 575 millions d’euros de la part de Tether. Le financement s’étend jusqu’à janvier 2030, lit-on dans le communiqué du géant européen du mining.

Ce financement devrait aider Northern Data AG à développer trois secteurs importants pour son activité de mining. Au premier plan, l’entreprise souhaite consacrer ses efforts sur sa société fille Taiga Cloud pour élargir davantage son offre en tant que fournisseur de services cloud d’intelligence artificielle générative en Europe. À cet effet, le géant du mining Bitcoin envisage d’acquérir du matériel spécialisé supplémentaire.

La société a également l’intention de développer la branche de la filiale Ardent Data Centers spécialisée en High Performance Computing (HPC) notamment pour répondre aux besoins toujours croissants des data centers et du cloud computing. Cela devrait permettre d’améliorer les opérations de la société ainsi qu’élargir le portefeuille et l’infrastructure de ses centres de données. 

Enfin, le nouveau financement est aussi destiné à booster le secteur du Peak Mining grâce à une nouvelle technologie de refroidissement qui donne des rendements plus optimaux.

Conclusion

Le financement de Tether devrait ainsi permettre à Northern Data AG d’innover dans le secteur du mining ! À ce titre et de part l’importance du mining dans l’écosystème, cet appui financier est à saluer.
C’est d’ailleurs l’occasion d’inviter d’autres acteurs crypto à s’investir dans la bonne marche du mining afin de soutenir la décentralisation et la sécurité des réseaux blockchain. Par exemple, Binance l’avait déjà fait il y a près d’un an. L’exchange avait alors mis en place un fonds de 500 millions de dollars pour financer les mineurs des cryptomonnaies moyennant 5 à 10 % d’intérêts.

Cependant, face à ces innovations puissantes, ces besoins d’investissements forts et ces économies d’échelle, comment les réseaux blockchain peuvent-ils se décentraliser davantage en sollicitant la contribution d’individus indépendants tels que vous et moi ?