Les réserves des mineurs Bitcoin descendent au plus bas depuis 2010

L’industrie du mining de Bitcoin traverse une transformation majeure. Suite à de longues périodes d’accumulation, les mineurs ont actuellement le montant le plus bas de Bitcoin dans leurs réserves depuis plus de dix ans, signalant une stratégie renouvelée pour s’adapter aux fluctuations du marché.

L’impact de la réduction de moitié sur les réserves minières

Les mineurs Bitcoin font le ménage. Selon les données d’IntoTheBlock, leur détention collective de la principale crypto a reculé à des niveaux inégalés depuis février 2010, soit plus de 14 ans.

Ce déclin s’explique en grande partie par le dernier Halving du 20 avril 2024, qui a divisé par deux les récompenses, passant de 6,25 BTC à 3,125 BTC toutes les 10 minutes. Face à cette baisse de revenus, les mineurs semblent avoir adopté une nouvelle approche plus prudente, vendant une partie de leurs réserves pour maintenir leurs marges bénéficiaires.

Une stratégie de stabilité financière à court terme

Bien que les réserves en Bitcoin des mineurs aient chuté, leur valeur en dollars oscille autour de niveaux records d’environ 135 milliards de dollars, grâce à la hausse du cours du BTC. 

Selon Sascha Grumbach, PDG de Green Mining DAO, les mineurs d’aujourd’hui ont appris des cycles passés et se concentrent sur la stabilité financière à court terme plutôt que sur l’accumulation à grande échelle de Bitcoin. Cette approche vise à éviter les erreurs du passé, lorsque trop de dettes et de Bitcoin accumulés avaient fragilisé de nombreux acteurs lors des baisses de marché.

Loin d’être un signal d’alarme, ce ménage pourrait s’avérer judicieux pour les mineurs. Un rapport de CoinShares anticipe une remontée du hashrate Bitcoin en 2025. Les coûts de production grimpant, vendre une partie de leurs réserves permettrait aux mineurs de se prémunir.